Shop navigation

Sirop de coings 

Récit de Sainte Hildegarde : Le livre des arbres : chapître IV

"Le cognassier est plus froid : il est assimilé à la ruse, qui est tantôt utile, tantôt inutile; mais ses feuilles et son bois ne sont pas très utiles pour l'usage de l'homme; son fruit est chaud et sec, il a un bon tempérament, et, quand il est mûr, mangé cru, il ne fait de mal ni aux malades ni aux bien-portants. Cuit ou grillé, il est très bon à manger pour les bien-portants et pour les malades.
De fait, celui qui est attaqué par la goutte, le rhumatisant doit souvent manger de ce fruit, cuit ou grillé; ainsi la goutte s'apaise en lui, si bien qu'elle ne blesse pas ses sens et n'abîme pas ses membres.
Celui qui crache beaucoup de salive mangera souvent de son fruit, cuit ou grillé : il asséchera l'intérieur de son organisme, de sorte que la salive diminuera en lui. Lorsque, chez un homme, se trouvent des ulcères ou de la fétidité, il devra faire cuire ou griller ce même fruit, le placer sur les plaies avec d'autres condiments, et il guérira."


A préparer comme suit : 1 part de sirop pour 6 parts d'eau.

Ingrédients

Jus de coings (60%), sucre de canne complet, sucre, jus de citron.

Bien agiter avant l'emploi.
A conserver au réfrigérateur après ouverture et à consommer rapidement.

Ceci ne peut être considéré comme une consultation médicale et ne peut remplacer le diagnostic du médecin.

Découvrez la sélection de boissons que nous proposons dans notre magasin.
N'hésitez pas à nous contacter au 085/21 68 93 afin d'obtenir de plus amples informations sur nos boissons et tisanes.

 

Vous êtes intéressé par ce produit ? Laissez-nous vos coordonnées pour être recontacté par nos services.

Nom *

Prénom *

Société *

Code postal *

E-mail *

Téléphone *

* Veuillez remplir tous les champs obligatoires

Pas d'infos supplémentaires
Article(s) similaire(s)

Vous pourriez également être intéressé par les produits suivants :