Le pain

Le pain de certains boulangers même celui que l'on fait soi-même serait aussi mauvais que celui du supermarché.

Cela paraît absurde, je sais.

Avant, les boulangers laissaient reposer le pain 48 h.

Aujourd’hui, c’est 2 h seulement !

Un temps record rendu possible par les dizaines d’additifs utilisés.

Conséquence : le pain n’a plus le temps de « travailler » pour éliminer les substances inflammatoires qu’il contient. 

Ce sont ces substances qui causent ballonnements et maux de ventre.

Le pain n’a pas le temps non plus de « digérer » les sucres.

Il est donc jusqu’à 2 fois plus calorique que le pain d'antan et « fait grossir ».

46 chromosomes au lieu de 14… c’est l’inflammation

Mais il y a un autre problème avec le pain.

Le gluten du pain moderne nuirait à la santé…

…même chez les personnes qui tolèrent bien le gluten.

Là encore j’avais du mal à y croire, moi qui n’ai aucune sensibilité au gluten ! 

Une étude récente réalisée sur 21 901 Américains et publiée dans la prestigieuse revue Gastroenterology explique que le blé « moderne » possède 46 chromosomes, contre 14 pour un blé ancien.

Cela augmente la nocivité du gluten.

Cela produit une inflammation des intestins, qui à son tour favorise le surpoids, le diabète, les allergies, la dépression et même de la maladie d’Alzheimer…

Trouver des pains peu inflammatoires, c’est possible...chez Biomanie

Réglage des paramètres de cookies

Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur. Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers.

Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.

  • Régler les paramètres
  • Accepter tous les cookies et continuer vers le site