MENU

La lacto fermentation

A- A A+

La lacto fermentation

Contrairement à la conservation par le froid (congélation, surgélation) ou la chaleur (stérilisation, pasteurisation), la lacto-fermentation ne nécessite aucune énergie et ne détruit pas les nutriments. Elle fournit ainsi un aliment de haute qualité nutritive à moindre coût financier et écologique.

Une fermentation est la transformation de substances organiques (ici les légumes et un peu de fruits) sous l'action d'enzymes (encore appelées " ferments ") produites par des micro-organismes. Le processus de fermentation se déclenche quand les conditions de température, d'acidité, d'oxygène et de nutriments favorables aux micro-organismes sont réunies. Ceux-ci synthétisent alors les enzymes nécessaires à la décomposition des grosses molécules (tels les glucides qui leur fournissent l'énergie) en molécules plus petites qu'ils peuvent assimiler. Il s'ensuit une succession complexe de réactions chimiques qui conduisent au produit final.

La fermentation lactique, anaérobie, transforme les sucres en acide lactique. Elle est principalement réalisée par l'action de bactéries lactiques et intervient dans la transformation de nombreux aliments (produits laitiers, charcuterie, conservation des légumes...

La conservation par fermentation lactique consiste donc à favoriser le développement des bactéries lactiques. Ces bactéries produisant de l'acide lactique, le milieu s'acidifie progressivement et empêche la prolifération des autres micro-organismes, notamment les micro-organismes pathogènes ou indésirables comme les moisissures.

Les aliments lacto fermentés se consomment en petites quantités et ont la faculté de lutter contre le cancer, les milieux infectieux, les problèmes de peau. Ils régulent aussi le cœur et régénèrent la flore intestinale, favorisent la fabrication des vitamines B et K, ainsi qu’une meilleure oxygénation des cellules, facilitent la digestion.

C’est une alimentation vivante transformée par immersion dans un milieu anaérobie par des bactéries amies.

Pour ce faire :

-      Sélectionner des carottes, navets, choux, radis, céleri rave, chou-fleur, brocoli, poivrons, pommes, ananas, …

-      Les émincer

-      Les empiler dans un bocal de stérilisation en ajoutant des baies de genévrier et autres épices de votre choix

-      Ajouter 0.5 à 1.5% de leur poids en sel ou 30 g par litre d'eau

-      Remplir le bocal d’eau pour les immerger complètement tout en gardant un petit espace au-dessus

-      Eliminer un maximum d'oxygène en inclinant le bocal pour faire remonter les bulles

-      Fermer le bocal hermétiquement

-      Laisser fermenter 21 jours en cave ou à température ambiante dans un coin de votre cuisine, 

.      La température doit être de l'ordre de 20°C en début de fermentation.

-      Conservation possible : 6 à 9 mois

-      Après 21 jours vous pouvez consommer 1 à 2 cuillères à soupe par jour.

Autre exemple : le Kombucha est une boisson lacto fermentée aussi que nous pouvons consommer chaque jour.

N'hésitez pas à nous contacter au 085/21 68 93 afin d'obtenir de plus amples informations sur cette manière de procéder. 

Promotions

Biomanie vous fait des remises sur les achats en quantité ! En achetant par exemple un carton de lait de riz, vous recevez une remise de 10%.. Ne les ratez pas !

Newsletter

Boutique en ligne

Envie de rester dans le confort de votre salon pour faire vos courses ? Commandez vos produits bio en ligne et recevez vos achats partout en Belgique...