MENU

Les graines germées

A- A A+

 

L’hiver, nous manquons souvent de vitalité : l’absence de luminosité, le corps qui doit affronter les changements de conditions météorologiques, les virus en ballade.

 Et puis, tout a changé : la qualité de l’air, de l’eau, des rayons du soleil, des aliments, le bruit, les ondes électromagnétiques dans ce monde de téléphonie mobile et d’internet. Nous avons des difficultés à nous adapter à cette pollution qui endommage nos cellules.

Notre organisme enzymatique est constitué de telle sorte que l’alimentation que nous connaissons dans nos pays industrialisés est en contradiction perpétuelle avec sa manière de métaboliser. Au départ, nous sommes des chasseurs cueilleurs, puis est survenue l’agriculture avec ses céréales et ensuite l’industrialisation qui a vu croître les produits tout préparés. Je ne parle pas que des pesticides, insecticides, antifongiques qui sont arrosés sur nos terres, des hormones et antibiotiques qui sont injectés à nos animaux…  mais aussi des poudres de « perlimpinpin » qui sont introduites dans toutes les préparations pour susciter nos papilles gustatives et nous maintenir dans ce désir de les consommer. L’imagination des ingénieurs de l’agro-alimentaire est très féconde pour nous sortir de l’ennui alimentaire et de la contrainte temps de cuisine. Mais ces aliments sont des « trompe-l’œil » qui donnent une illusion nutritionnelle qui nous oblige à doubler voire tripler nos doses journalières pour satisfaire notre palais et notre estomac.

La médecine actuelle nous donne l’occasion de vivre plus vieux mais dans quelles conditions ! Nous connaissons de plus en plus de maladies dégénératives telles que diabète, cholestérol, arthrose, allergies, cancer, etc. Nous manquons de vitamines, d’oligo-éléments, de tous ces antioxydants qui nous protègent des radicaux libres.

Nous avons donc besoin de nous alimenter d’autant plus vivant, plus riche en minéraux, vitamines, antioxydants et les graines germées détiennent toutes ces ressources qui sont même densifiées par la germination. De plus, elles sont prédigérées : les amidons se transforment en sucres simples, le gluten et les protéines végétales en acides aminés mieux assimilables.

De nombreux nutriments sont contenus naturellement dans les aliments ; leurs apports réguliers exercent une protection en faisant la guerre aux cellules oxydées. Et suivant le but recherché, nous pouvons privilégier le béta carotène des légumes de couleur orange ou vert foncé, les vitamines C des crucifères (choux, navets), la vitamine E dans les céréales germées, ou encore tel minéral, tel oligo-élément.

Nos ancêtres se nourrissaient de lacto fermentation pour pouvoir résister aux conditions rudes de la vie. Chaque civilisation avait, suivant son climat, ses ressources locales : les Gaulois consommaient des bouillies de millet, buvaient la cervoise, l’alimentation des Incas du Pérou était basée sur le quinoa et une bière à base de maïs : la chicha, les Aztèques du Mexique consommaient l’amarante et buvaient le tesquina, boisson à base de maïs germé, les Esséniens, civilisation des Atlantes faisaient de la panification avec du blé germé : le pain essénien, les Slaves consommaient du blé germé concassé : le boulghour et la fameuse choucroute.

 

 La germination

La germination est un processus naturel de croissance des graines qui développe leurs principes actifs et leur valeur nutritionnelle en acides aminés, minéraux, vitamines et enzymes. Les graines à germer sont cultivées hors sol mais cela nécessite :

-      L’immersion préalable des graines dans l’eau

-      L’humidification matin et soir

-      Une température ambiante d’environ 20°

-      Une aération et la lumière du jour pour réaliser la photosynthèse.

Cette méthode offre de nouvelles richesses nutritionnelles à partir des aliments d’origine végétale, facilite la digestion grâce à ses enzymes, développe une forte teneur en minéraux et vitamines et favorise un accroissement des acides nucléiques et aminés.

Ce qu’il faut savoir : la forte teneur en éléments nutritionnels pourrait contribuer à un meilleur équilibre des ressources humaines sur la planète.

En mangeant germé, nous pouvons réduire notre quantité de viande journalière et permettre ainsi une meilleure gestion de l’environnement. Important aussi, manger vivant est plus nourrissant, conduit très vite à satiété et donc est moins coûteux.

Dans le processus de germination, les graines vivent une explosion vitaminique, pour certaines, cela va jusqu’à plus 500% de vitamine C et 300% pour la vitamine A.

Cela permet de cesser de vivre une multitude d’inconforts tels que : contractures, crampes, syndrome prémenstruel, difficultés pour dormir, hypotension, stress, déprime, angoisse, tristesse, manque de tonus, de capacité à récupérer, comportement boulimique, tendance à grossir ou à maigrir, digestion difficile, ballonnements, transit difficile, palpitations, hypertension, cholestérol, acidité, douleurs articulaires, dermatoses, asthme, etc.

Les graines germées ont une activité enzymatique importante. Les enzymes sont des protéines spécialisées que l’on peut classer en 3 grandes familles : les enzymes digestives, nutritives et métaboliques. Ces molécules sont des catalyseurs dans toutes les réactions chimiques de notre corps, ce sont donc elles qui permettent l’accélération des réactions biochimiques dans notre organisme. Notre potentiel enzymatique diminue avec l’âge et favorise donc le vieillissement. Pour ralentir ce processus, nous devons trouver des apports exogènes. C’est là tout l’intérêt d’une alimentation équilibrée.

Le trempage des graines précédant la germination permet de neutraliser les enzymes des graines, enzymes de protection et toxiques pour notre santé. Avant nous prenions la peine de faire tremper nos légumineuses et certaines céréales avant de les cuire et ce n’était pas pour rien puisque cela éliminait les enzymes toxiques de ces aliments, chose que nous avons oubliée dans notre monde moderne. Ce trempage active également des enzymes bénéfiques qui nous aident à mieux digérer, à mieux assimiler les principes actifs de ces graines. Cela permet aussi à notre organisme d’économiser ses propres enzymes : les amidons sont transformés en sucres simples déjà digérés, les protéines sont découpées en acides aminés libres et les vitamines et oligo-éléments sont démultipliés. L’aliment prédigéré soulage donc l’estomac et le pancréas dans leurs fonctions digestives.

Pour les personnes intolérantes au gluten, la germination permet à cette protéine insoluble dans les graines de céréales de se métamorphoser en acides aminés libres. Les protéines végétales sont directement assimilées par l’organisme puisqu’elles sont déjà fragmentées, cela nous permet d’obtenir un apport conséquent et de pouvoir diminuer la consommation de protéines animales.

Les amidons qui sont souvent mal digérés et qui provoquent des flatulences dans les intestins sont transformés en sucres simples qui allègent la digestion, estomac et pancréas.

Toutes les graines contiennent plus ou moins des lipides qui sont transformés par le processus de la germination en acides gras et glycérides assimilables par l’intestin grêle sans faire intervenir l’enzyme pancréatique.

Les vitamines, les oligo-éléments, les minéraux sont en concentration démultipliée dans les graines germées ce qui permet aussi un meilleur fonctionnement de la biochimie car pour effectuer leur travail, les enzymes ont besoin aussi de catalyseurs. Il y a interaction perpétuelle entre tous ces éléments pour faire fonctionner notre métabolisme. Une meilleure absorption nous apporte santé, énergie et vitalité.

Nous sommes souvent confrontés à une acidification de notre organisme due aux polluants, à notre mode de vie stressante. La germination permet également de rétablir notre équilibre acido basique.

 

DEVISE : je mange peu, vivant et concentré

REPONSE : longévité et santé

 

La réalité du changement est simple, il faut le décider, s’aimer suffisamment soi-même.

 

Comment procéder ?

Vous avez certainement chez vous un bocal vide, genre bocal à nescafé, avec couvercle en matière plastique. Vous évidez le centre du couvercle puis vous achetez dans un magasin de bricolage, un peu de toile métallique pour moustiquaires. Vous découpez une rondelle de 3 cm plus large que l’ouverture du bocal. Pas besoin de plus…

Vous faîtes tremper une cuillère à soupe de graines dans le bocal pendant une nuit. Le lendemain matin, après avoir fermé le bocal avec la grille moustiquaire et le couvercle, vous rincez 2 à 3 fois les graines. Ensuite vous vous arrangez pour incliner le bocal de 45° afin que l’eau ne stagne pas et que les graines puissent respirer. Vous rincez matin et soir pendant quelques jours et vous récoltez, c’est magique !

Au moment de la récolte, bien rincer les graines dans un grand bac d’eau. Personnellement, j’utilise une passoire, j’y mets les jeunes plants et le tout dans un bac d’eau. Les téguments des graines vont se loger le long de la paroi de la passoire, il suffit d’enlever la plus grande partie car s’il en reste un peu, ce n’est pas bien grave.

Les graines se conservent 4 à 5 jours dans un Tupperware au frigo.

 

Bon appétit !!!!

 

Ps : cette technique n’est pas valable pour les graines à mucilage, il faut alors un matériel adéquat à acheter en maison diététique.

Quelques exemples :

Accroissement des vitamines, pour le blé, après germination (environ 4 jours):

B1: + 20%.

B2: + 300%.

B3: + 10 à 25%.

B6: + 200%.

C: + 500%.

A: + 225%.

 

Accroissement des vitamines, pour l'avoine, après germination (environ 4 jours):

B5: + 200%.

B6: + 500%.

B7: + 100%.

B8: + 50%.

B9: + 600%.

 

Autre exemple pour les lentilles après environ 3 jours:

Protéines: + 50%.

Glucides: + 60%

Lipides: + 20 %.

  Vitamines:

C: + 550%.

B1: + 100%.

B2: + 150%.

B3: + 150%.

B5: Rien au départ, forte présence ensuite.

B6: + 850%.

A: + 150%.

 Minéraux:

Sodium: + 1000%.

Potassium: + 50%.

Calcium: + 40%.

Magnésium: + 100%.

Fer: + 90%.

Zinc: + 20%.

Cuivre: + 100%.

 

N'hésitez pas à nous contacter au 085/21 68 93 afin d'obtenir de plus amples informations sur cette manière de procéder. 

 

 

 

Promotions

Biomanie vous fait des remises sur les achats en quantité ! En achetant par exemple un carton de lait de riz, vous recevez une remise de 10%.. Ne les ratez pas !

Newsletter

Boutique en ligne

Envie de rester dans le confort de votre salon pour faire vos courses ? Commandez vos produits bio en ligne et recevez vos achats partout en Belgique...